Senegal

Bilan d’étape la présidentielle sénégalaise

Les bureaux de vote ont officiellement ouvert leurs portes dimanche à 8 heures pour permettre aux plus de 7 millions d’électeurs sénégalais d’élire leur 5ème président de la République. Aucun incident majeur n’a été noté.

Les électeurs sénégalais se sont fortement mobilisés pour accomplir leur devoir citoyen. Le président Macky Sall, qui ne se représente pas, a voté dans sa ville natale de Fatick, au centre du pays. Tous les candidats, à l’exception d’Amadou Ba, le candidat du pouvoir, ont voté avant midi.  

Après avoir voté à Fatick, le chef de l’Etat sortant a salué « la tranquillité » accompagnant le processus électoral, mais il a également rappelé « qu’il n’appartient pas aux candidats et aux partis politiques de proclamer les résultats. »

Le ministre de l’Intérieur, Mouhamadou Makhtar Cissé, chargé de l’organisation du scrutin, a voté à Dagana (Nord). Il a saisi l’opportunité pour appeler à la paix, au calme et à la sérénité. « Un jour de vote doit être un jour de respiration démocratique, mais ne doit pas être un jour de tension et de violence, car tout ce qui sera détruit devra être reconstruit », a-t-il déclaré.

Bassirou Diomaye Faye, candidat soutenu par Ousmane Sonko, principal opposant au régime de Macky Sall, a, lui aussi, voté dans son village de Ndiaganiao, dans le département de Mbour. Il a invité tous les candidats à appeler à la paix et à respecter le verdict des urnes. Il est l’un des favoris aux côtés d’Amadou Ba.

Aliou Mamadou Dia, candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) a effectué son devoir civique vers 11h à Ouakam (Dakar). Il s’est dit « satisfait » de la tenue de cette élection initialement prévue le 25 février; mais finalement tenue ce 24 mars.

« Nous nous sommes battus pour que ce jour soit fixé, pour que l’élection présidentielle puisse être organisée. Et, nous nous réjouissons que notre pays puisse vivre pleinement sa démocratie », a-t-il affirmé.

Thierno Alassane Sall, candidat de la République des valeurs, a de son côté salué « la maturité » du peuple sénégalais qui, d’après lui, a tenu à exprimer son attachement à la démocratie et à l’élection. 

Pour Mamadou Lamine Diallo, candidat du mouvement Tekki, cette élection « est une victoire des forces qui veulent la démocratie. Car, c’est la démocratie et l’Etat de droit qui va nous permettre d’exister en tant que nation. »

Anta Babacar Ngom, unique femme candidate à ce scrutin s’est félicitée de la tenue de l’élection présidentielle « qui montre la souveraineté du peuple sénégalais. » Elle a félicité ses compatriotes pour leur forte mobilisation et « leur maturité politique et leur ténacité. »

Le vote va se poursuivre jusqu’à 18h, heure locale. Les bureaux de vote vont ensuite fermer et laisser place aux dépouillements. Les premières tendances sont attendues dès ce soir.

Show More

Related Articles

Leave a Reply

Back to top button